vendredi 1 avril 2011

Un autre boucher anglais : Vinnie JONES

Lui c'était un vrai boucher.


Et voici ce que dira Paul Gascoigne de leur première rencontre : « Il s'est approché de moi pour me dire : « Je m'appelle Vinnie Jones, je suis un gitan, je gagne beaucoup de fric et je vais t'arracher l'oreille avec les dents puis tout recracher dans l'herbe. Tu es seul mon gros, tout seul avec moi ! » Tout le temps, j'ai senti son souffle derrière moi, comme un dragon. Je ne me suis jamais plaint d'être taclé, mais il s'agissait à chaque fois de pures agressions ! À un moment, il m'a craché au visage en me disant : « Je vais juste tirer le corner mais ne t'inquiète pas, mon gros, je reviens ! ».

Quand on voit les photos, on a plutôt tendance à le croire Gazza.


C'est quand même étonnant car c'est un gentil et un comique le Gascoigne tout de même.


En fait au départ Vinnie JONES était gentil, il était mannequin pour des calbuths avant de jouer au foot professionnel.


Mais c'est le cinéma et Hollywood qui en ont fait un dur !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...