samedi 5 mai 2012

L'Hommage du loup bulgare au buffle nigérian

Je viens d'apprendre, avec tristesse, la disparition de Rashidi YEKINI. Mais quel joueur ça été lui !! Comment il m'avait bougé à mon arrivée aux states. Comme si j'avais passé 90 minutes dans une machine à laver. Devant les TV du monde entier il nous avait humilié quasiment à lui tout seul.


Bon d'un côté c'est vrai qu'on n'étaient pas frais comme des gardons quand on a débarqué à l'aéroport de Dallas. Depuis le but de Mimile au Parc on touchait plus terre et on l'avait fêté pendant 8 mois sa frappe dans la lunette de Lama. Je me souviens que de retour au pays on avait fait le tour de tous les bistrots du pays sans jamais payer un coup !! Des héros qu'on était mais surtout une belle bande de potes, notre jeu préféré après une ou deux tournées ? Se lancer dans un concours d'imitations de Gérard Houiller ou d'Aimé Jacquet après la frappe de Mimile. 


Oh punaise qu'est ce qu'on a pu se marrer, on étaient quand même cons. En tout cas on se prenaient pour les rois du monde et quand le 21 juin 1994, à Dallas, on a affronté les nigérians on étaient sûr de les battre à plate couture. Moi j'étais jeune et fringuant, je me souviens le matin même je me baladais dans le vieux Dallas et je suis passé devant la boutique d'un barbier, je lui avait demandé de me rafraîchir les cheveux et du coup aussi de me raser avec son vieux coupe-chou. J'avais perdu l'oeil du tigre et plus aucun afflux nerveux, résultat le "buffle" m'a marché dessus.



Le soir même après que le "buffle" m'est bougé pendant 90 minutes et qu'on est mangé un 3-0 net sans bavure, ma décision était prise, plus jamais je ne me raserais !! Et je garderais les cheveux longs !! Faut dire que je n'avais pas dormi de la nuit, toutes les TV passaient le but de Yekini, mon trouage au premier poteau et lui qui dansaient avec les filets. On est sorti KO de la rencontre de Dallas, mais on s'est ressaisi pour aller jusqu'en demi-finale et ça c'est peut être grâce à la leçon de football que nous avait donner les nigérians et Rashidi YEKINI, alors rien que pour ça : RIP monsieur "le Buffle".


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...